Dr Madjoudj Ahcène

Les consultations se font sur rendez vous en téléphonant au:

Hyménoplasties en Algérie : Préoccupations, Risques et Bonnes Pratiques Chirurgicales

Dans mon cabinet ou par e-mail, de nombreuses jeunes femmes expriment des inquiétudes quant à la réfection de l'hymen ou hyménoplastie et sur sa pratique en Algérie :

  • Combien coûte une hyménoplastie ?
  • Quand faut-il faire recoudre son hymen ? Est-ce juste avant la noce ?
  • Y a-t-il des risques à pratiquer cette opération ?
  • Est-ce qu'il y a des douleurs ?
  • Quelle est la durée de l'hospitalisation ?
  • Les patientes relatent aussi des cas de complications graves liées à l'hyménoplastie.

L'hyménoplastie en Algérie ou ailleurs est une opération de chirurgie. Elle doit obligatoirement être pratiquée par un chirurgien plasticien qualifié et ce dans des conditions strictes de sécurité (bloc chirurgical).

Les complications relatées sont dues au fait qu'en Algérie, en raison des contraintes socioculturelles, l'hyménoplastie se pratique souvent dans la clandestinité par des médecins non qualifiés et peu scrupuleux dans leurs cabinets. Ceux-ci pratiquent la technique chirurgicale qui consiste à faire des points de catgut sur les reliquats hyménaux pour recoudre l'hymen la veille de la nuit de noce. Cette technique ne répond pas aux principes de la chirurgie et elle est souvent vouée à l'échec.

Pour que l'hyménoplastie soit efficace et durable, on doit faire appel à des techniques de chirurgie plastique qui permettent de faire une réparation de l'hymen avec des résultats satisfaisants et durables. Votre chirurgien devra suivre les précautions suivantes :

  • Traiter toute infection vaginale.
  • Opérer après la période des règles.
  • Utiliser des lambeaux muqueux bien vascularisés et non les reliquats, en évitant les lambeaux près du méat urinaire. Utilisation de fils à résorption lente.
  • Ménager un orifice antérieur pour l'écoulement des menstrues et d'éventuelles pertes.

En ce qui concerne l'anesthésie, celle-ci est généralement locale. L'intervention est habituellement rapide et ne provoque pas d'hémorragie significative. La patiente peut quitter le cabinet trois heures après l'opération et reprendre ses activités normalement dès le lendemain. Les éventuelles douleurs, si présentes, sont légères et bien soulagées par des antalgiques courants.

© Tous droit réservé 2023

Made by B1-web.io